Commission spéciale Passé colonial


Mission


La commission spéciale est chargée de faire la clarté sur l’État indépendant du Congo (1885-1908) et sur le passé colonial de la Belgique au Congo (1908-1960), au Rwanda et au Burundi (1919-1962) et d’en tirer des enseignements pour l’avenir.

À côté de l’examen du rôle des acteurs concernés et de l’impact économique de la colonisation sur la Belgique et les pays colonisés, la commission formulera des recommandations sur la réconciliation et sur la manière d’aborder le passé. Elle analysera aussi minutieusement la recherche universitaire (post)coloniale en portant une attention particulière à l’accessibilité des archives.

Pour l’assister dans sa mission, la commission a fait appel à un   collège d'experts.
Les experts ont transmis leur   rapport fin octobre 2021.


Les conclusions et les recommandations de la commission spéciale feront l’objet d’un débat et d’un vote en séance plénière de la Chambre, au plus tard 12 mois après l’institution de la commission. Ce délai a depuis été prolongé jusqu'au 31 décembre 2022.

Tout savoir sur la commission spéciale >   DOC 55 1462/001


Composition et experts


Composition de la commission

Les rapporteurs: Nathalie Gilson (MR) - Annick Ponthier (VB) - Tomas Roggeman (N-VA) - Marco Vanhees (PVDA-PTB)

Experts chargés d'accompagner les travaux de la commission spéciale: prof. Tom Ruys (UGent), M. Olivier Kambala (expert en 'transition justice) et prof. Valérie Rosoux (UCL)